Particuliers
Mise en réseau phygitale

Ce code QR sait où se cache la proposition

18.09.2019

Offre, proposition, police: telles sont les étapes d’une conclusion de contrat réussie. Grâce à l’ajout d’un code QR, le client peut désormais savoir à tout moment où le traitement de la proposition en est.

original

Pourquoi Madame Dupont n’a-t-elle pas encore reçu sa police? Pour le savoir, scanner le code QR avec un smartphone.

En matière de consommation, nous y sommes depuis longtemps habitués. Lorsqu’on commande une nouvelle paire de baskets, on sait pratiquement en temps réel où le colis se trouve et quand il arrivera dans la boîte aux lettres. Pour les polices d’assurance, il n’y a pas que les attentes qui divergent. Le suivi est aussi autrement plus compliqué: après la signature de la proposition d’assurance, il est pour les clients impossible de savoir où se trouve la proposition. Chez Swiss Life, c’est désormais de l’histoire ancienne.

Exemple de mise en réseau phygitale

Au secteur opérationnel Clientèle privée, l’équipe «Systèmes de distribution et Processus numériques», rassemblée autour d’Andreas Müller, est convaincue que les mondes analogue et numérique des clients Swiss Life doivent se rapprocher pour une expérience client suivie. Le moyen pour atteindre cette fin est un petit code QR apposé aux documents clients. 

original

Le code QR en action: voici à quoi ressemblent désormais toutes les propositions d’assurance individuelle Swiss Life

A partir de maintenant, chaque proposition d’assurance individuelle Swiss Life se verra assortie d’un code QR. Si le client ou la cliente le scanne avec son smartphone ou sa tablette, il ou elle connaîtra à tout moment le statut de la proposition (voir ci-dessous). Paul Weibel, responsable Clientèle privée, a immédiatement été séduit par l’idée: «L’idée du code QR renforce la mise en réseau phygitale. L’appliquer sur les propositions est la première de nombreuses possibilités d’utilisation.»

«L’idée du code QR renforce la mise en réseau phygitale»

original Paul Weibel responsable Clientèle privée

Les rejets restent communiqués en personne

Toutes les propositions ne sont pas acceptées par l’équipe Underwriting de Swiss Life. Si la leur est rejetée, les clients ne l’apprennent jamais en consultant son statut via le code QR. Dans ce cas, le statut reste «en cours d’examen» et le conseiller ou la conseillère peut expliquer les raisons du refus et proposer d’autres solutions dans le cadre d’un entretien personnel.

original

Ils ont aidé le code QR à percer: Elisabeth Baumer Soldan, Fabian Baldinger, Michael Stranz, Andreas Müller et Remo Schmid.

Les cinq principaux statuts selon le code QR

original
original
original
original
original
×